Avenir de la défiscalisation

Quelle est l’avenir de la défiscalisation ? Pour réduire les impôts, beaucoup de Français choisissent d’investir dans les fonds de placement communs comme le FCPI ou le FIP. Ces systèmes permettent de diminuer la taxation due à l’état.

Toutefois ces dispositifs sont souvent pointés du doigt par les citoyens. Cette situation s’explique par le fait que ces systèmes sont particulièrement chargés en frais. Beaucoup de personnes se demandent aujourd’hui s’ils ont encore un avenir.

Définitions de la défiscalisation

La défiscalisation détermine tous les dispositifs visant à réduire les charges fiscales. Ces systèmes permettent ensuite aux contribuables de diminuer l’impôt sur le revenu. Il existe des textes législatifs qui encadrent ces mesures.

avenir de la défiscalisation photo

La mise en place de ce procédé a pour but de soutenir les investissements dans les zones concernées. Il s’agit d’un moyen pour l’état d’orienter la politique de logements. En général, ces processus encouragent la construction de nouvelles habitations aux normes. Ils incitent également les Français propriétaires à louer leur bien.

On entend souvent parler de la loi Pinel permettant à l’investisseur de choisir la durée de location qui lui convient. Pour une période de 6 ans, le propriétaire bénéficie d’une diminution d’impôt de 12 %. Cette donnée passe à 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans. Il s’agit d’un procédé valable jusqu’au 31 décembre 2017.

Vous avez sans doute entendu parler du PERP. Il s’agit également d’un moyen très utile pour favoriser la défiscalisation. Le montant versé sur ce produit est à déduire du revenu global. Toutefois, la somme est plafonnée par l’état.

Avenir de la défiscalisation : Macron va-t-il changer les choses ?

D’après le projet de la loi les finances de 2018, l’ISF sera remplacé par l’IFI ou impôt sur la fortune immobilière. Face à ces changements, les investissements de FCPI et FIP vont perdre leur vocation de défiscalisation. Le nouveau texte inclut cependant une certaine exception. Cette dernière affecte la réduction IFI-ISF de l’année 2018.

avenir de la défiscalisation Macron

Par conséquent, les opérations réalisées avec le FCPI et le FIP vers la fin 2017 permettront de diminuer l’IFI pour 2018. En plus, les conditions resteront les mêmes.

Grâce à toutes ces réformes, Macron et son gouvernement prévoient de simplifier l’accession à la défiscalisation. De leur côté, les députés ne se sont pas encore prononcés concernant le devenir de ces dispositifs. Certains d’entre eux comme Eric Gerault se montrent d’ailleurs particulièrement pessimistes.