Quelle est la différence entre FCPI et FIP ?

FCPI et FIP : qu’est-ce que c’est ?

Le FCPI et FIP sont des solutions de défiscalisation permettant aux investisseurs d’optimiser leur impôt, ce qui en fait des produits connaissant actuellement un essor important. Faisons un point sur les différences entre FCPI et FIP afin de faire le bon choix le moment venu

Qu’est-ce que le FIP ?

Le Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) existe depuis 2003. Son actif doit être composé de 60 % de capital de PME françaises dont au moins 20 % d’entreprises ayant moins de 8 ans.

FCPI et FIP-
Les entreprises choisies doivent être européennes, leur chiffre d’affaires doit être inférieur à 43M€ et elles doivent compter moins de 250 salariés.Qu’est-ce que le FCPI ?
Le Fonds Commun de Placement dans l’Innovation (FCPI) existe depuis 1997. Ce sont des OPCVM permettant d’importants avantages fiscaux sous réserve d’être gardé pendant 5 ans minimums.
Le FCPI concerne les PME européennes de moins de 2000 salariés.

Les principales différences ENTRE FCPI et FIP

Malgré de nombreux points communs (dont les plus importants sont les avantages fiscaux et la possibilité d’investir à tous les stades de développement des PME), il existe plusieurs différences entre ces deux produits financiers.

FCPI et FIP
La distinction entre FCPI et FIP se fait dans le type d’entreprises pouvant être financé. Dans le cas du FIP, elles doivent réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 50M€, présenter un bilan inférieur à 43M€, employer moins de 250 personnes et se trouver dans des secteurs géographiques précis choisis par le gestionnaire du FIP

De plus, 20 % de l’investissement doit être réalisé dans des entreprises « jeunes » (moins de 8 ans d’existence).

Dans le cas du FCPI

Il n’y a pas de limite en matière de chiffre d’affaires ou de bilan et il n’y a aucune contrainte géographique. Cependant les entreprises doivent employer moins de 2000 salariés et l’actif doit être constitué de 60 % de sociétés non cotées avec un caractère innovant.

À noter

Il est important de noter que le FCPI et FIP sont par nature des produits présentant des risques financiers car les capitaux engagés ne sont aucunement garantis. Ils doivent donc être réservés aux investisseurs avertis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.