Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

Le fait d’atteindre la sécurité financière à la retraite est devenu l’objectif principal des Français. C’est pourquoi les investisseurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers l’investissement en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) afin de se constituer un complément de revenu faiblement fiscalisé. Investir dans une chambre d’EHPAD procure en effet des avantages fiscaux non négligeables. Le point dans cet article.

L’investissement en EHPAD

Un investissement fiscalement avantageux

L’investissement en EHPAD a le vent en poupe et c’est une certitude. En effet, la rentabilité est au rendez-vous (+ 5 %) et la fiscalité des recettes locatives est toujours très avantageuse (réduction d’impôt sur le revenu, récupération de TVA).

Quoi qu’il en soit, il est important de connaître la définition d’un EHPAD avant tout investissement. D’un point de vue concret, les EHPAD sont des maisons de retraite médicalisées réservés aux personnes âgées dépendantes (+ 65 ans).

En d’autres termes, seuls les retraités non autonomes peuvent vivre dans cette structure. Un personnel dédié est mis à la disposition des résidents 24h/24 et 7j/7 pour les épauler au quotidien.

UN INVESTISSEMENT FISCALEMENT AVANTAGEUX

Contrairement à une résidence sénior ou à une maison de retraite classique, les EHPAD proposent différents services de soins à leur résident ayant besoin d’une permanente dans leur vie de tous les jours. Les personnes du troisième âge souffrant d’une maladie liée à la vieillesse comme l’Alzheimer peuvent d’ailleurs intégrer un EHPAD s’ils le souhaitent.

De ce fait, investir dans un EHPAD est plus intéressant que l’immobilier locatif. L’augmentation de l’espérance de vie des Français est en général l’une des raisons poussant les épargnants à acheter une chambre dans cette structure médicalisée.

Pourquoi investir dans un EHPAD en 2018 ?

Comme déjà mentionné, investir dans un EHPAD comporte des avantages fiscaux intéressants. Grâce à la loi Censi-Bouvard, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 11 % du montant d’achat. En clair, cet avantage fiscal sera reconstitué aux contribuables concernés sous la forme d’un crédit d’impôt s’étalant sur 9 ans.

L’investissement en EHPAD avec la loi Cens-Bouvard reste donc la meilleure solution pour préparer sa retraite. Les revenus locatifs générés par le placement sont peu imposés. L’investisseur pourra en effet récupérer la TVA du capital investi (19,6 %). Au total, un investissement en EHPAD procure un avantage fiscal de 30,6 % (11 % + 19,6 %).

INVESTIR DANS UN EHPAD EN 2018 

Il est d’ailleurs possible d’investir dans un EHPAD avec le statut LMNP (loueur meublé non professionnel) ou LMP (loueur meublé professionnel). Dans le premier cas, il sera possible d’amortir le prix d’acquisition hors taxe de la structure sur 20 ans (jusqu’à 80 %) et les recettes locatives générées par le placement seront taxées dans la catégorie des BIC (bénéfices industriels et commerciaux.

Cerise sur le gâteau, la gestion locative (charges locatives) de la chambre d’un EHPAD est déléguée à un professionnel agréé par l’État. Pour cela, il est important de signer un bail commercial avec un exploitant expérimenté, la durée du contrat est en général de 12 ans s’il s’agit d’un bien neuf (selon la date d’acquisition de la chambre ou du bien EHPAD).